RETOUR A LA LISTE DES DISCUSSIONS


enfant de remplacement-manipulation

Auteur: sophie le 10/07/2017 | Couple, famille, sexualité

Bonjour

Je suis née 11 mois après le décès de ma sœur, l'aînée. Mes parents m'ont donné le même prénom, parrain, marraine. J'ai trois frères plus jeunes.

Je me suis toujours sentie la remplaçante de ma sœur, (je rêvais que je ratais tout ce que j'entreprenais, alors que mes parents félicitaient ma sœur). Ma mère m'a toujours signalé que j'étais spéciale, bizarre, pas comme les autres.

J'étais pourtant une enfant calme, obéissante, très bonne élève.

A l'âge adulte, elle m'humilie et me rabaisse systématiquement dans tous le domaines, et je comprends qu'elle est manipulatrice au possible.

Elle me dit qu'il est dommage que je ne sois pas morte plutôt que ma sœur, en plus d'autres joyeusetés.

Je voudrais savoir :les problématiques "enfant de remplacement" et la manipulation sont elles 2 aspects du même trouble maternel, ou deux aspects indépendants qui se cumulent.

Merci pour votre réponse

Répondre à sophie ::: Lui envoyer un email

>  

psychothérapeute intégratif, psychanalyste posté par jldeconinck pour sophie
Posté le 11/09/2017 à 17:39:37

Bonjour sophie,

Oui ce sont deux aspects indépendants qui se cumulent.

Ce serait important que vous entrepreniez un travail psychanalytique en vous-même.

Jl Deconinck
Dunkerque
0032/476/435761

Répondre à jldeconinck ::: Lui envoyer un email

>  

Aller de l'avant posté par gina guigui pour sophie
Posté le 11/09/2017 à 17:46:35

Bonjour sophie,

Quelle importance de savoir si "les problématiques "enfant de remplacement" et la manipulation sont 2 aspects du même trouble maternel, ou deux aspects indépendants qui se cumulent" ?
Il me semble qu'il va vous falloir apprendre à vivre en prenant du recul par rapport au regard maternel et à son peu de considération.

Un psy vous aidera à ce sevrage. N'hésitez pas à vous faire aider pour aller de l'avant malgré une mère dévalorisante...

Gina Guigui psychologue en Haute Garonne

Répondre à gina guigui ::: Lui envoyer un email

>  

Aller de l'avant posté par gina guigui pour sophie
Posté le 11/09/2017 à 17:47:21

Bonjour sophie,

Quelle importance de savoir si "les problématiques "enfant de remplacement" et la manipulation sont 2 aspects du même trouble maternel, ou deux aspects indépendants qui se cumulent" ?
Il me semble qu'il va vous falloir apprendre à vivre en prenant du recul par rapport au regard maternel et à son peu de considération.

Un psy vous aidera à ce sevrage. N'hésitez pas à vous faire aider pour aller de l'avant malgré une mère dévalorisante...

Gina Guigui psychologue en Haute Garonne

Répondre à gina guigui ::: Lui envoyer un email

>  

Des deuils parfois longs posté par Ariane pour sophie
Posté le 13/09/2017 à 17:25:38

Bonjour Sophie,
Il s'agit de 2 choses qui se cumulent mais en quoi cela vous importe-t-il tant de savoir s'il s'agit d'aspects différents ou d'un même aspect du problème qu'a votre mère ?
Il me semble qu'en plus de se montrer manipulatrice, votre mère tient des des propos malveillants à votre égard...
Pressenteriez-vous peut-être que, si vous êtes "enfant de remplacement" pour votre mère, alors les propos qu'elle a envers vous s'adresseraient à sa fille disparue à qui elle ne peut plus parler ?

Ariane Moritz
Psychologue-Psychothérapeute
www.ariane-moritz.com

Répondre à Ariane ::: Lui envoyer un email

>  >  

enfant de remplacement posté par sophie pour Ariane
Posté le 13/09/2017 à 19:49:08

Bonjour Ariane,

Pour moi, c'est important, car ma mère a essayé (et réussi plus ou moins) à manipuler ma grand mère, mon père, mon 2* frère et moi même. C'est son aspect manipulateur.
Par contre avec moi, elle est jalouse, méprisante, méchante, dégradante... et je crois qu'elle a envers moi un problème différent.

Par exemple, elle se chamaille pour un oui ou non avec mon père, adule son 1* fils et accepte maintenant le deuxième, qui est entièrement à sa merci, et le plus jeune, qui est resté un enfant dans son comportement.

Par contre je suis la seule à être systématiquement humiliée, je suis indépendante, et aime mon travail,et donc pour elle, je m'amuse. Donc ce n'est pas un travail. (Les autres travaillent, EUX).

J'ai adopté trois enfants, donc, je veux me montrer capable de le faire pour en mettre plein la vue à tout le monde, dixit maman.

etc......

Donc oui, ça m'importe.

J'ai bien coupé les visites, qui me déprimaient trop, mais de temps en temps, je téléphone pour parler à mon père.

Le reste de ma famille me prend pour une personne insensible et méchante et refuse de me parler. Ils n'ont soi disant jamais rien remarqué, sauf que je suis "spéciale". Je ne leur en ai effectivement jamais parlé, car, déjà désignée par ma mère comme bizarre, je me sentais jusqu'ici honteuse. J'étais restée l'enfant qui voulait être acceptée.

Je me suis certes libérée de cette dépendance affective, mais je continue à me poser la question de départ.

Merci pour votre attention

Répondre à sophie ::: Lui envoyer un email

>  >  >  

envie destructrice ? posté par isabelle levert pour sophie
Posté le 04/11/2017 à 11:45:30

Bonjour sophie,
Les quelques éléments que vous fournissez au sujet des comportements de votre mère m'évoquent une problématique d'envie destructrice de sa part. Dans les 2 livres que j'ai écrits, j'ai mis en évidence comment ce sentiment est à la source de nombreuses perversités relationnelles. Me lire vous permettrait sans doute de mettre du sens sur ce vécu et de prendre encore un peu plus de distance.
Heureusement que vous êtes "bizarre", vous avez ainsi pu échapper à cette emprise ! Vous collez cette étiquette avait pour but de vous amener à rester conforme à ce qu'on attendait de vous. Il y a beaucoup à dire sur ce thème, je ne peux reprendre ici tout ce que j'ai développé par ailleurs.
Bien à vous,

Répondre à isabelle levert ::: Lui envoyer un email