RETOUR A LA LISTE DES DISCUSSIONS


Cauchemars répétitifs

Auteur: arobase le 13/09/2018 | Sommeil, insomnies, rêves, cauchemar

Bonsoir à celles et ceux qui voudront bien me lire!

Suite à des problèmes de santé, j'ai du choisir entre être réveillée en pleine nuit par la douleur ou prendre un opiacé médicalement prescrit.

OK je dors et fais des cauchemars "plus vrais que nature" sur le thème:
Je suis perdue dans des endroits inquiétants, je ne retrouve plus ma voiture, mon chemin. J'essaye de joindre au téléphone mes parents: personne ne répond (en réalité, ils sont décédés depuis longtemps)
Ou alors je cherche mon mari et les passants me disent: il est parti.

Voilà il est minuit passé, je n'ai pas pris l'anti-douleur et je tourne en rond.

Cordialement.

Répondre à arobase ::: Lui envoyer un message privé

>  

Cauchemars posté par JiVé pour arobase
Posté le 16/09/2018 à 14:57:36

Bonjour Arobase,

Quoi de plus sympa que de se réveiller en pleine nuit et de tourner en rond, n'est-ce pas ? Quant aux cauchemars, ils sont souvent "plus vrais que nature".

Ils activent généralement des régions très "archaïques" du cerveau et certains spécialistes du sommeil pensent même que c'est là leur fonction première: entraîner le cerveau, pendant la nuit, à rester "up-to-date" dans ses capacités de réactions à des dangers graves (prédateur, agresseur, ...) en enclenchant des réponses de fuite.

La région du cerveau responsable des réactions d'anxiété, le noyau amygdalien, se trouve juste à côté de l'hippocampe, qui gère (1) l'orientation dans l'espace et (2) la mémoire.

Durant un cauchemar, ces trois fonctions (peur / orientation dans l'espace / mémoire) qui sont juxtaposées s'activent intensément de concert. Souvenirs, (dés)orientation dans l'espace et anxiété se retrouvent donc très activés.

Les antalgiques opiacés que vous prenez ajoutent peut-être (probablement?) une dose de perturbation en plus. Il reste à espérer que vous ne prenez pas d'alcool le soir pour vous aider à dormir ou amortir vos douleurs (??) car cela perturbe sérieusement le sommeil aussi...

Pour vos douleurs et vos problèmes de sommeil, vous a-t-on déjà recommandé d'essayer l'hypnose ? L'hypnose est désormais très nettement reconnue pour ses propriétés analgésiques et anxiolytiques ; c'est une technique que l'on découvre avec un spécialiste mais que l'on apprend aussi, petit à petit, à utiliser tout seul.

Bien à vous,

J.VERMEULEN.

Répondre à JiVé ::: Lui envoyer un message privé

>  >  

Insomnie / cauchemars posté par arobase pour JiVé
Posté le 17/09/2018 à 18:07:19

Bonjour JiVé,

Merci pour vos précisions sur les cauchemars.

Vous avez raison sur bien des points.

Pendant la période "cauchemars", chaque réveil nocturne a été accompagné d'une désorientation totale dans ma propre chambre! Où est la porte? Où est la fenêtre? Comment sortir du lit?
Je n'ai pas souvenir d'avoir déjà vécu cela.

Oui, l'opiacé a bien contribué à ces crises.
Heureusement, je "bois" rarement.

Actuellement, je dors le minimum et ne me rappelle d'aucun rêve.

Comme beaucoup, j'ai déjà essayé l'hypnose mais ça n'a pas fonctionné.

Encore une fois merci d'avoir pris de votre temps pour me répondre.

Répondre à arobase ::: Lui envoyer un message privé

>  >  >  

Le Rêve Eveillé Dirigé : posté par Cyber psy pour arobase
Posté le 17/09/2018 à 20:35:02

Bonjour arobase,
"Le rêve lucide, qui consiste à avoir conscience, pendant le rêve, que l'on est en train de rêver, a de nombreux avantages potentiels, dit-il. Par exemple, il peut être possible d'utiliser le rêve lucide pour surmonter les cauchemars, traiter des phobies, résoudre les problèmes de façon créative, affiner les habiletés motrices et même aider à la réadaptation après un traumatisme physique."
Touver un professionnel près de votre domicile .

Répondre à Cyber psy ::: Lui envoyer un message privé

>  >  >  

Le Rêve Eveillé comme ressource aux cauchemards : posté par Cyber psy pour arobase
Posté le 17/09/2018 à 20:37:35

Bonjour arobase,
"Le rêve lucide, qui consiste à avoir conscience, pendant le rêve, que l'on est en train de rêver, a de nombreux avantages potentiels. Par exemple, il peut être possible d'utiliser le rêve lucide pour surmonter les cauchemars, traiter des phobies, résoudre les problèmes de façon créative, affiner les habiletés motrices et même aider à la réadaptation après un traumatisme physique." »

Vous trouverez un professionnel proche de chez vous ou par thérapie à distance .

Répondre à Cyber psy ::: Lui envoyer un message privé

>  

Gestion de la douleur autrement posté par Nice Psy pour arobase
Posté le 18/09/2018 à 10:41:51

Bonjour arobase,

En accord avec ce qu'écrit Jivé je rajouterai une information: avez-vous pensé à la prise en charge de votre douleur en allant dans un centre "anti-douleur".
http://www.aflar.org/les-centres-anti-douleur
Il n'existe pas que l'hypnose pour gérer mieux sa douleur d'une part, peut être qu'il existe également une molécule moins forte que l'opiacée d'autre part.
Je n'ai pas bien compris si vos cauchemars venaient plus souvent lors de la prise d'opiacées ou le contraire.
Sachez toutefois, que la douleur "triture" votre corps comme votre esprit. Et oui, celle-ci peut vous faire faire des cauchemars. D'ailleurs, vous pouvez le constater vous-même lorsque vous êtes éveillé et que vous avez mal. Votre perception du monde change selon l'intensité de celle-ci jusqu'à devenir trés négative.
En dormant votre cerveau continue de fonctionner et peut également générer des images négatives parce que votre corps envoie des informations de douleur.

Répondre à Nice Psy ::: Lui envoyer un message privé

>  >  

Cauchemars douleur insomnie posté par arobase pour Nice Psy
Posté le 20/09/2018 à 08:32:01

Bonjour Nice Psy,

J'ai été reçue par un sophrologue (1er entretien donc, affaire à suivre)

Les opiacés sont néfastes pour la qualité de mon sommeil: cauchemars, désorientation dans l'espace etc...

Maintenant, je pense que ces cauchemars auraient leur "utilité": mes peurs fondamentales s'expriment alors tant qu'elles veulent et me renvoient à des traumatismes vécus.

Or, comme chacun sait, on ne peut pas changer le passé.

Merci de m'avoir répondu.

Répondre à arobase ::: Lui envoyer un message privé