RETOUR A LA LISTE DES DISCUSSIONS


Suis je le problème

Auteur: Anonyme le 28/04/2022 | Abus sexuels, agressions, violence, criminalité

Bonjour à toutes et tous,

Je voulais savoir si j'ai eu raison de rompre mon amitié que je trouvais malsaine ou alors j'ai sur réagi ? Car il y a à peu près 3 mois, j'étais à une soirée et j'avais beaucoup bu durant celle-ci et j'ai eu la mauvaise idée de me confier à un de mes meilleurs amis. Car il faut savoir que je suis quelqu'un qui garde beaucoup pour soi en l'occurrence un traumatisme qui m'est arrivée quand j'avais 9 ans et où j'ai subi des attouchements sexuels et que je n'ai jamais dit à personne.
Et donc durant cette soirée, j'ai craquée et avec l'alcool ça n'aide pas je l'ai dit à ce meilleur ami. Et celui-là n'a rien trouvé de mieux que de mettre sa main sur ma cuisse et il faut donc savoir que j'ai horreur des contacts physiques et surtout à ce moment là. Donc je l'ai bien évidemment repoussée mais il l'a remis et sa seule réaction c'etait de me dire qu'il serait qu'il ferait le meilleur petit ami au monde qu'il me protégerait et j'étais vraiment trop alcoolisée donc je suis juste parti.
Mais le matin et les jours suivants ce qu'il a fait était pour moi très traumatisant du fait qu'il m'ait touchée surtout que j'étais en robe et que c'était vraiment pas une réaction auquel je m'attendais. Fin bref c'est pas la première fois qu'il essaie un truc comme ça il est très toxique à chaques fois que je flirtais avec d'autres mecs et il me rabaissait assez souvent .

Donc voila honnêtement je me pose tous les jours la question si c'est moi qui ait sur réagi ou j'avais bien fait.

Répondre à Anonyme ::: Lui envoyer un message privé

>  

Piste de réflexion posté par Jérôme Vermeulen pour Anonyme
Posté le 05/05/2022 à 12:05:36

Bonjour Anonyme,

Comme de très nombreuses femmes, vous avez rencontré une situation d'agression sexuelle. Ces situations sont souvent très traumatisantes (elles laissent une mémoire dont on n'arrive pas à se débarrasser facilement).

Parfois (et je ne dis pas que cela vous concerne car je ne peux le savoir!) les personnes abusées souffrent d'une autre difficulté: celle de savoir où se trouvent les limites de ce qu'on peut accepter et de ce qui ne nous convient pas.

On vous sent complètement dans le flou par rapport à ce qui s'est passé. Vous parlez à la fois de l'un de vos meilleurs amis, mais vous indiquez en même temps qu'il y a (on le dirait) un problème avec lui et qu'il a tenté (sans violence cela dit, si je le comprends bien ?) d'abuser un peu du fait que vous aviez un peu bu.

Je pense en fait que vous aborder ici des questions sur votre histoire, sur cet abus sexuel de l'enfance, sur les relations, le toucher, la confiance et le contact avec l'autre, qui dépassent le cadre de ce simple forum.

Vous pourriez peut-être, et je pense que cela pourrait vous faire du bien, aller poser cela chez un·e psychologue qui pourrait vous aider à poser les choses et évaluer votre situation et votre difficulté.

Bien à vous,
Jérôme VERMEULEN
Psychologue et webmaster

Répondre à Jérôme Vermeulen ::: Lui envoyer un message privé