Connexion: Pro | Membre

Répétition

← Accueil forum public

Une discussion initiée par Charlie, membre actif, le 11/02/2024 à 16:11.
Salle de discussion: Couple, famille, sexualité


Bonjour à tous,
Il y a 20 ans une ami très proche m'a laissé tomber en me disant que j'étais trop négatif.
L'année dernière un autre ami très proche m'a aussi laissé tomber en me disant que je suis négatif.
Ça me trouble beaucoup.
Je précise que je suis une personne anxieuse sous tranquilisants (j'ai fait deux bouffées délirantes dans le passé).
Donc oui je suis plutôt anxieux et négatif mais je ne me résume pas à ça... En plus j'ai beaucoup aidé le deuxième ami dont je parle pour des problèmes administratifs (il est d'origine étrangère) et je l'ai beaucoup pris au téléphone car il avait souvent des états d'âme. Il a aussi tendance à se fâcher avec les gens (pas qu'avec moi). Bref, quand on est fragile, anxieux a-t-on juste le droit qu'on nous laisse tomber même si on a fait beaucoup de choses de positif pour aider les gens par ailleurs ?
Il n'est pas possible de trouver quelqu'un qui comprenne qu'on est un peu fragile et que donc on est pas très positif dans la vie ? N'est-ce pas ça aussi l'amitié (comprendre les fragilités des autres) ?
J'imagine qu'il n'est pas possible de se transformer complètement...
Est-ce à moi de me remettre en cause sachant que le deuxième ami est (à mon avis) borderline ? Mais il y a aussi le premier ami d'il y a 20 ans (qui est aussi fragile et continue de vivre en donnant des cours particuliers de maths à presque 50 ans...)...

Charlie n'a pas encore reçu de réponse

Vous devez être connecté(e) en tant que membre pour participer au forum public.

Déjà membre?

Zut... peut-être... je ne sais plus

Non pas encore, je souhaite m'inscrire

Oui mais j'ai oublié mon mot de passe