La dépression masquée

Auteur: Michel Désert psychologue

Résumé: La dépression masquée n'est pas véritablement une entité nosographie mais fait référence à certains aspects intéressants de la dépression: ces symptômes moins évidents à repérer et certaines manifestations indirectes

Un masque sur la dépression Cas particulier de la dépression qui n'est plus véritablement reconnu aujourd'hui par les professionnels de la psychologie, la dépression masquée reste un concept intéressant à aborder.

Ainsi en va-t-il de personnes présentant de l'irritabilité ou de l'agressivité, sans présenter les autres symptômes plus classiques (chute du moral, vision pessimiste de la vie et vision négative de soi-même, ...).

Historiquement parlant, la notion de dépression masquée renvoyait également à des manifestations somatiques de la dépression. Troubles digestifs, cardio-vasculaires, fatigues chroniques, maux de dos en sont autant d'exemple, ainsi que certaines somatisations cutanées.

Nous pourrions également dire que c'est une caractéristique de la dépression classique que d'avancer masquée. C'est-à-dire lorsque la dépression met essentiellement en avant ses symptômes les moins connus (symptomatologie anxieuse ou agressive par exemple), sans en présenter d'autres plus évidents (tristesse, pessimisme...).

Suite : La dépression saisonnière l Retour au sommaire