Psychothérapeute: Qui et comment? Le détail

Auteur: Michel Désert psychologue

Résumé: Plus de détails concrets sur la formation du psychothérapeute.

Qui peut prétendre au titre de psychothérapeute?

Pour prétendre au titre de psychothérapeute, il faut suivre et valider une formation, accessible seulement aux titulaires d'un doctorat de médecine, ou d'un master mention psychologie ou psychanalyse.

Quel est le contenu de la formation?

Le principe est celui d'une formation théorique de 400h, additionnée d'un stage pratique de 5 mois. La formation théorique est composée de 4 modules:

L'esprit de la loi, louable à notre avis, est donc d'exiger un certain niveau de formation aux professionnels qui se targuent de pratiquer la psychothérapie. Le but est d'éviter les faux-thérapeutes, les dérives sectaires etc.

Mais des dispenses variables...

Toutefois, il nous paraît regrettable qu'au moment de l'application de la loi (le décret de 2010), un certain nombre de dispenses de formation aient été accordées en fonction du diplôme préalable des uns et des autres:

La publication de ce décret, a suscité la colère des psychologues. En effet, ils ont notamment trouvé surprenant que, pour les concepteurs de cette loi, tout psychiatre soit considéré psychothérapeute de fait, et que tout médecin ou encore toute personne ayant effectué sa psychanalyse didactique soient supposés posséder autant voire plus de connaissances en psychothérapie qu'un psychologue!

Le décret: Saison 2012

Reconnaissant ce déséquilibre, le législateur a fait le choix de publier un nouveau décret, en mai 2012, qui allège les conditions d'accès au titre de psychothérapeute pour les psychologues: ceux-ci sont à présent dispensés de l'entièreté de la formation théorique (module 1 à 4). Ils sont également dispensés du stage s'ils ont effectué leur stage de DESS/Master pro en psychologie dans le domaine clinique/santé/social. Dans le cas contraire (par exemple les psychologues qui ont réalisé tous leurs stages en entreprise), ils devront effectuer un stage pratique de deux mois.

Au bout du compte, il n'est donc pas certain que ce titre de psychothérapeute simplifie beaucoup la vie du patient. Il ne doit en tout cas pas être compris comme un "super-psy" puisque nous l'avons vu plus haut, des non psychologues peuvent y prétendre. A notre sens, le titre de psychologue reste la première garantie.