L'évaluation des risques psychosociaux

Auteure: Cécile Faure

Résumé: La première étape de l'intervention du psychologue spécialisé dans les risques psychosociaux sera de déterminer les facteurs de risque présents

Un problème, une réflexion, une solution Lorsqu’un psychologue spécialisé en risques psychosociaux est appelé à intervenir au sein d’une entreprise, il recherche dans un premier temps des indicateurs quantitatifs et qualitatifs liés au fonctionnement de cette entreprise, à la santé et à la sécurité au travail de ses salariés, aux relations sociales entre ceux-ci…

Plus précisément, un comité d’experts psychologues a mis en avant six types de facteurs de risques psychosociaux au travail :

  1. l’intensité, la complexité et le temps de travail : Il s’agit par exemple de voir quelle est la quantité de travail demandée aux salariés (trop ou pas assez), si les délais qui leur sont impartis pour réaliser leurs tâches sont réalistes ou encore s’il existe une simultanéité de tâches demandées qui peuvent créer du stress…
  2. les exigences émotionnelles : A titre d’exemple, les salariés sont-ils en relation avec le public dans un cadre générateur de tensions, ou encore le public dont ils s’occupent est-il en souffrance…
  3. le manque d’autonomie : Il s’agit notamment de cerner la marge de manœuvre du salarié dans son poste, son degré de liberté, d’organisation, et son développement de compétences...
  4. la mauvaise qualité des rapports sociaux au travail : Il est intéressant d’approfondir la qualité relationnelle entre collègues et avec la hiérarchie : y a-t-il de la coopération, du soutien ou au contraire une compétition délétère…
  5. Les conflits de valeur / la souffrance éthique : Il s’agit par exemple de voir si les valeurs du salarié sont en adéquation avec certaines tâches qui lui sont demandées dans l’entreprise (par exemple, un salarié dont le travail consiste à mettre en action un plan social, ou encore qui est amené à vendre un produit dont il sait qu’il est de mauvaise qualité…)
  6. l’insécurité de la situation de travail : Le salarié se sent-il en sécurité, physique et/ou psychologique dans son poste ou son entreprise (risque-t-il une agression ? sait-il que son poste risque d’être prochainement supprimé …)

Pour plus de détails et d’exemples vous pouvez consulter le document accessible par ce lien: www.travailler-mieux.gouv.fr/IMG/pdf/rapport_08_10.pdf

Vous pouvez également consulter les sites de l’INRS (Institut National de recherche et de sécurité) et de l’ANACT (Agence Nationale pour l’amélioration des conditions de travail).

Après cette phase de bilan, le psychologue pourra proposer une intervention ciblée en fonction des risques psychosociaux identifiés.